Christiane Taubira, Poto-Mitan d’Arnaud Montebourg? Peut-on être le Poto-Mitan de quelqu’un?

January 2, 2011 8:43 pm

Les mots ont un sens, quand bien même ils sont issus d’une langue ou dialecte autre que le français. Le mot antillais “poto-mitan” a un sens particulier qui ne peut souffrir d’aproximation qui conduirait à un contre-sens lourd de sous-entendus. Soyons clairs : cet article est motivé par une question de principe.

Après la conférence de presse de Christiane Taubira et d’Arnaud Montebourg du 14 décembre 2010, j’ai pu lire dans la presse (et repris sur internet) “Christiane Taubira, le poto-mitan d’Arnaud Montebourg” pour reprendre une partie de ses déclarations (16’18).


conférence de presse Christiane Taubira et Arnaud Montebourg

Je tique, je suis dubitative. J’ai profité des fêtes de fin d’année pour interroger les “poto-mitan” de ma famille (ma mère, mes tantes) : peut-on être le “poto-mitan” de quelqu’un? Leur réponse a été sans appel : non. Une femme est le “poto-mitan” d’une famille,  d’une organisation, pas le poto-mitan de quelqu’un !!!”

Selon WikipédiaPoto mitan” est une expression antillaise. Il désigne le poteau central dans le temple vaudou l’oufo. L’expression peut aussi servir à désigner le “soutien familial”, généralement la mère. Ce terme se rapporte à celui qui est au centre du foyer, l’individu autour duquel tout s’organise et s’appuie.” Là je m’y retrouve.

Vous commencez à comprendre le sens de mon interrogation quant à ce “Taubira “poto-mitan” de Montebourg” qui m’a sonné à mon oreille et à celles de mes aînées  comme ces vielles expressions utilisées autrefois pour parler d’autres situations … De tout ça je préfère retenir que Christiane Taubira est le Poto-Mitan du Parti radical de Gauche.

Pour la nostalgie, quelques photos de “poto-mitan” de la Guadeloupe et de la Martinique

Guadeloupe : une marchande fumant la pipe

Une femme martiniquaise avec une coiffe tradtionnelle en madras

6 Responses to “Christiane Taubira, Poto-Mitan d’Arnaud Montebourg? Peut-on être le Poto-Mitan de quelqu’un?”

  1. C’est effectivement un abus de langage

  2. Hum… et si Arnaud Montebourg lui-même s’était comparé à l’édifice qui a besoin de soutien, celà donnerait une autre lumière au propos ?

  3. Patricia, tu as raison, tout comme Fadhila.

    Le recours à la petite phrase pour faire beaucoup de bruit : c’est un grand classique en politique. Après l’Obama de Bayrou (Alain Dollium), le Poto Mitan de Montebourg (Chrisitane Taubira) …

    Le recours à des personnalités issues de la diversité pour alimenter le débat est intéressant et important car il est le reflet de la société française dans son expression diverse. Là où je reste vigilante, en tant que citoyenne, c’est à la tentation de l’instrumentalisation à des fins purement médiatiques. C’est ce que je souligne dans mon article.

    Il est important que ces personnalités politques issues de la diversité soient un véritable apport au débat politique au-delà d’une présence médiatique, et qu’elles soient bien entendu à des postes de décision pour leur compétences et convictions.

    Il me tarde de rencontrer Christiane Taubira pour échanger avec elle sur ses réalisations passées et à venir…pour une prochain portrait pour mon blog? Affaire à suivre!

  4. yomansdu33 says:

    Ne soyez pas trop tatillons et fermés.

    Ce que Montebourg a voulu dire est assez évident.

    Christiane n’est pas le poto-mitan de Montebourg en tant que personne et individu mais le poto-mitan de sa candidature autrement dit la personne qui symbolise et incarne les fondations des idées et du projet qu’il veut défendre en tant que candidat.

    De mon point de vue, Christiane Taubira incarne tout à fait cela grâce à ses qualités à la fois personnelles et politiques : liberté, courage, indépendance, franchise, rigueur intellectuelle, éthique, honnêteté, laïcité, République, égalité…

    Je trouve que c’est rassurant qu’un candidat considère ces valeurs comme déterminantes et à la base de tout le reste.

    Le poto-mitan relève normalement de la vie privée (famille) et Montebourg en trouve une illustration dans la vie publique (idées). C’est un peu comme quand on dit de quelqu’un qu’il est son père spirituel.

    Inutile de pousser des cris d’orfraies… sauf pour ceux qui n’apprécient pas Montebourg et/ou qui ne sont pas d’accord avec ses idées (ce qui est légitime mais doit être dit clairement).

  5. Sandrine,
    Une rencontre avec Christiane Taubira vaut le détour, j’ai eu cette chance il y a 3 ans dans le métro où nous nous rendions le 10 mai sur le meeting dont elle était la vedette.
    Perdues dans les rues de Paris pour nous rendre à ce point de chute, à pied, oui madame, nous avons eu l’occasion de “discuter le bout de gras”.
    Mais attention Sandrine, quand deux poto-mitans se rencontrent, ça fait du bruit dans les chaumières !

  6. @yomans33, Je ne suis ni de droite, ni de gauche. mais je suis sensible à votre engagement politique. Je renouvelle mon admiration pour les réalisations de Christiane Taubira qui est de toute évidence une poto-mitan : est-ce bien nécessaire de le rappeler? … Tout comme Audrey Pulvar, d’ailleurs.

    @Patricia je prends note de ton avis bien éclairé sur une rencontre :)


Leave a Reply